Népal

« Les voyageurs qui se rendent au Népal ne peuvent qu’être touchés par son peuple tant celui-ci imprègne son histoire.

Terre de carrefour entre les hommes et les dieux, tendue vers le ciel par les plus hauts sommets du monde.

Terre d’accueil pour les Tibétains, là où d’autres pays sont absents.

Il n’existe pas de demeure sans que porte poussée, des sourires illuminent les lieux;

Plus encore que la perte pour l’humanité des palais, maisons, c’est l’âme népalaise qui est touchée par le récent séisme dévastateur.

Il faut se rendre dans ce pays, aller à la rencontre de ces femmes et hommes, pour ne pas oublier que derrière le décompte macabre des morts, des palais détruits, des maisons effondrées, ce sont les êtres humains qui sont les premières victimes. »

Visions du Népal – Dans les rues de Katmandou :

« 1 de 106 »